Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Les tribulations d'une véritable miss catastrophe !

Les tribulations d'une véritable miss catastrophe !

Un peu (beaucoup) gaffeuse, Wonder woman à ses heures, suivez les aventures bien réelles de Pinkjuly, une trentenaire à qui la vie réserve toujours de nouvelles surprises.

Publié le par Pinkjuly
Youpi c'est le week-end !

La semaine ayant été plutôt rude au bureau, j'ai vu arriver le week-end avec soulagement.

Je me suis dit "chic je vais pourvoir me reposer !" .

Bien entendu, c'était sans compter l'imagination débordante des enfants monstres. Dans un premier temps ils ont tenté de s'entretuer en improvisant un combat de bâtons avec des rondins de bois.

Oui parce que des simples bâtons ce n'était pas suffisant, rien de tel qu'une bonne bûche pour s’assommer mutuellement.

Puis, ils ont inventé un nouveau jeu qui s'intitule " la chenille", ça consiste à s'enrouler dans une couverture et à dévaler la pente herbue devant la maison. Inutile de vous préciser que cela a mal fini.

Comme il faisait un grand soleil (vive la Haute Saône), j'ai décidé de me faire bronzer tout en gardant un œil sur ces petits anges.

J'étais à peine installée que le petit a hurlé " hooooo maman est toute nue, maman est toute nue", repris en cœur par son grand dadais de frère.

Évidemment les voisins n'ont pas tardé à jeter un œil par leur fenêtre, cherchant vainement le spectacle promis par les hurlements hystériques de ma progéniture.

Alors que je vous assure je portais un maillot de bain tout à fait décent.

Pour me remettre de mes émotions, je me suis allongée sur mon tapis d'accu-pressure. C'est un tapis que j'ai commandé sur internet, dont les picots sont extrêmement durs (cf.photo).

Hé bien, j'étais tellement crevée que j'ai réussi à m'endormir dessus.

Vivement le week-end prochain!

Mon tapis d'accu-pressure.

Mon tapis d'accu-pressure.

Voir les commentaires

Publié le par Pinkjuly
Orangina, il faut bien secouer la pulpe !

En ce moment, je suis un tantinet complétement débordée au bureau, ce qui explique l'état de la moquette jonchée de feuilles et de piles de dossiers divers et variés.

Ce qui ne facilite absolument pas la tâche de la vaillante dame qui s'occupe du ménage de notre étage. Ce qui lui déplait fortement aussi, c'est la vilaine l'immonde tâche qu'il y a sur notre moquette.

Oui bon, j'avoue j'ai dit que c'était du café mais en réalité c'est de l'engrais pour plantes.

Il faut savoir qu'au grand dam de Cortisol (pour rappel, c'est mon collègue hyper stressé), notre bureau commun commence à ressembler à une véritable jungle.

Bref, j'avais fait ma maline et dit à Cortisol " tu vas voir, je vais acheter du produit à moquette et hop, la tâche va disparaitre, ni vu , ni connu". Malheureusement j'ai eu beau frotter, impossible de la faire disparaitre.

Je ne voyais pas comment expliquer à notre gentille dame de ménage que j'avais lamentablement échoué.

Puis, j'ai eu une idée (suspens).

Comme la moquette est composé de plaques assemblées les unes à côtés des autres, je n'avais qu'à échanger la plaque tâchée contre une autre propre.

J'ai donc exposé mon idée à Cortisol en lui enjoignant de me prêter son cutter et de faire le guet pendant que j'échangeais notre plaque avec celle d'une salle de réunion.

Bien entendu il a commencer à râler et à dire que vraiment c'était n'importe quoi, que j'allais me blesser avec le cutter et que quand même ce serait bien d’arrêter d'avoir des idées à la *on !

Néanmoins, il a fini par se prendre au jeu et à inventer un code afin de me signaler un éventuel danger. Du coup, aujourd'hui notre moquette est comme neuve ! (hin hin hin , ceci est un ricanement de bécasse assez fière d'elle).

Mais je n'en avais pas fini avec ce pauvre Cortisol, ce jour là, j'ai aussi décidé de changer de place toutes mes plantes et je me suis aperçue qu’elles étaient pleines de poussière.

J'ai donc eu besoin de son aide pour leur faire prendre une douche (oui au bureau, nous sommes équipés de vestiaires). Je suis bien consciente que tout le monde ne fait pas prendre de douche à ses plantes mais je suis légèrement différente comme fille (c'est peu dire).

Je ne vous raconte pas à quel point il a pu râler en portant certaines plantes assez conséquentes !

Et puis, à la fin de la journée, pour couronner tous ses efforts, je lui ai demandé de me filmer pendant que je réalisais un tutoriel sur le sport au bureau. (Dans lequel, j'ai l'air complétement cinglée mais ça ne change pas beaucoup de d’habitude).

Inutile de vous dire que j'ai cru qu'il allait finir par exploser de rage. Et puis, il a ri aux éclats ! Parce que Cortisol c'est comme pour la boisson orangina, il faut bien secouer la pulpe sinon elle reste collée au fond.

Voir les commentaires

Publié le par Pinkjuly
Manger sain ou pas, telle est la question...

Ces derniers temps, j'avais décidé de mettre toute la famille au régime jus de légumes et aliments bio, tels que boulghour, tofu, orge, galettes de riz, bref légumes et céréales principalement.

Et comme je ne suis absolument pas excessive dans tout ce que j'entreprends, le changement de cap a été plutôt brutal pour toute la famille.

J'avais pris l'habitude d'introduire dans la centrifugeuse une demie salade et 5 fruits et légumes et hop comme ça tout le monde avait sa ration quotidienne. Bon, j'avoue le goût était plutôt immonde et à la fin du verre, on avait tous des hauts de cœur.

Au début, j'étais très motivée, j'ai réussi à tenir le cap pendant 3 semaines environ, au grand désarroi des enfants qui avaient pris l'habitude de se nourrir en se pinçant le nez.

De plus, tous les soirs , le grand me regardait avec espoir en me disant " euh, ce soir on mange à nouveau pour de vrai ?".

Puis je me suis lassée.

D'abord le gout du tofu c'est spécial et les graines ça s’accommodent mal avec le vin ou la bière. Et puis franchement cette histoire de ration quotidienne de fruits et légumes je trouve ça légèrement surfait.

Sinon, dans ma nouvelle quête du bien-être je me suis achetée une montre connectée, une "fitbit " (malgré son nom, je vous assure, ce n'est pas un objet sexuel).

Elle ne quitte plus mon poignet et analyse toutes sortes de choses, mon pouls, mon sommeil, le nombre de pas et de kilomètres parcourus et elle m'attribue des badges.

Bon j'ai obtenu le badge hélicoptère et je ne sais pas trop comment l'interpréter.

Mon mari m'a fait remarquer que c'était surement parce que je brassais beaucoup d'air !

Sinon dans la rubrique le net n'est pas mon ami mais je continue à commander des objets insolites, j'ai acheté un tapis d’accu-pressure pour me détendre.

C'est un genre de tapis avec des picots en plastique durs, en fait ça ressemble beaucoup à un tapis de fakir.

Dès que je le reçois, je vous raconterai mes premières impressions.

Il va s'en dire que mon cher et tendre n'est pas au courant de ma nouvelle acquisition (non je ne dépense pas tout l’argent du ménage, je prends soin de moi !).

Je vous laisse, ce soir c'est match de foot, donc bières et apèro pour diner.

Encore un repas super équilibré pour toute la famille (j'ai bien conscience d'être une mère indigne par moment).

Voir les commentaires

Publié le par Pinkjuly
Vive l'Euro 2016 !

Oui je sais, c'est assez rare qu'une fille se réjouisse autant pour ce type d'événement ! Et bien moi j'adoooooooooooooooore, d'abord parce que match de foot ça rime avec bière et pizzas (une bonne excuse pour ne pas cuisiner et une excellente raison pour picoler).

Et puis aussi parce que je peux apercevoir Joachim Loew, l’entraineur de l'équipe Allemande. Car, il faut bien l'avouer j'ai un léger béguin pour Joachim (que dis-je, je kiffe totalement Joachim). C'est surement dû à ses cernes, ses yeux de cocker et à sa coupe tout droit issue des années 80 (que voulez vous tous les gouts sont dans la nature).

Je rêve d'une finale France Allemagne qui concilierait mon sens du patriotisme et qui réjouirait mes yeux.

Bien entendu ma tendre moitié n'est pas très emballée par mon enthousiasme au sujet de Joachim. J'essaie donc tant bien que mal de modérer ma "fan attitude" !

Ce qui m'oblige à me noyer dans la bière, c'est vraiment pas de chance !

Voir les commentaires

Publié le par Pinkjuly
Le jour où j'ai encore agacé Cortisol...

La semaine dernière, nous étions, Cortisol, une collègue et moi en train de discuter dans le bureau quand soudain, le téléphone sonne et là Cortisol l'oreille aux aguets se fige et dit "taisez vous c'est peut être quelqu'un !".

Après je n'ai pas cessé de me moquer de lui, dès que le téléphone sonnait je luis disait "attention c'est peut-être quelqu'un !" Ben oui parce que c'est bien connu les animaux aussi passent des coups de fil !

Voir les commentaires

Publié le par Pinkjuly
Le jour où mon fils est entré dans sa période adolescente ...

Ce weekend, remarquant que mon ainé boudait dans son coin avachi sur le canapé du salon , je lui demande ce qui ne va pas.

Il me répond "je ne sais pas trop ce que j'ai, j'en ai marre de tout !"

Je lui ai expliqué que vraisemblablement il entrait dans sa période adolescente et que malheureusement cela risquait de durer quelques années et là tout en se déplaçant tel un mollusque un jour de pluie, il me rétorque en poussant un long soupir :

"j'en ai déjà marre d'en avoir marre !"

Je sens que l'on a pas fini de rire !

Voir les commentaires

Publié le par Pinkjuly
Le jour où je suis restée coincée dans les bouchons...

Lundi soir, en sortant du bureau, nous sommes allés boire un fut de bière une bière en terrasse car exceptionnellement nous étions débarrassés des monstres parents sans enfants !

Malheureusement sur le chemin du retour nous sommes restés bloqués sur l’autoroute complétement bouchée par un accident.

Évidemment avec les litres de bière que je me suis enfilée, j'ai vite eu envie de faire pipi !

Mon cher et tendre me proposa donc d'enjamber la glissière d'autoroute pour me soulager dans le fossé attenant, je lui ai rétorqué qu'il était hors de question que je sorte de la voiture, avec ma chance la dépanneuse allait arriver au moment le moins opportun et me faucher les fesses à l'air !

De plus, il a rapidement changé d'avis lorsqu'une campeuse allemande que j'ai prénommé Birgitt, sortant d'un combi Volkswagen jaune (non ça ne s'invente pas), nous a fait profiter de son gros postérieur blanc (son mari lui avait surement aussi donner l'idée d'aller se soulager le long de la bande d’arrêt d'urgence éclairée par trois rangées de feux de voitures !).

L'envie devenant extrêmement pressante, j'ai finalement fini par me soulager dans le sac poubelle dédié aux éventuelles vomissures des enfants au grand dam de mon mari craignant pour les sièges de la voiture !

Je tiens quand même à souligner que cette manœuvre requiert une certaine habilité, que ma foi, malgré ma maladresse je maitrise plutôt pas mal !

Voir les commentaires

Publié le par Pinkjuly

C'est lundi, il est 10 heures et je me suis déjà ébouillantée les mains avec du café, la semaine va être longue !

C'est lundi...

Voir les commentaires

Publié le par Pinkjuly
Le jour où j'ai croisé de véritables parents indignes...

En début de semaine, je me suis rendue dans une ville voisine pour un rendez vous professionnel.

Sur le chemin du retour, je me suis arrêtée sur une aire d'autoroute que j'aime beaucoup car il y a une super machine qui propose des cafés agrémentés de petites boules chocolatées (il y a même goût guimauve).

Bref, sur le parking, il y avait un couple avec un enfant d'environ 1 an et demi, garé à côté de moi. La mère laissait le petit jouer avec le volant ce qui était assez attendrissant. Ce qui n'a pas été du tout attendrissant par contre, c'est lorsque j'ai croisé le même couple à la machine à café à l'intérieur, sans le petit.

Petit, que j'ai retrouvé une fois dehors, assis tout seul dans la voiture à jouer avec les commandes du véhicule.

Sur le moment j'ai été assez estomaquée et puis comme l'enfant n'avait pas l'air traumatisé du tout, je me suis dit que peut-être c'était la seule solution que les parents avaient trouvée pour ne pas commettre d’infanticide, peut être qu'il avait tout vomi son goûter sur les sièges neufs du véhicule ou qu'il avait passé l'intégralité du voyage à chanter la chanson de la reine des neiges, ou encore qu'il était tout simplement très en avance pour son âge et qu'il était tout à fait capable de conduire la voiture tout seul et de s'auto-gérer pendant que ses parents faisaient une pause.

Bref, j'ai rencontré de véritables parents indignes !

Voir les commentaires

Publié le par Pinkjuly
Le jour où je suis partie travailler en peignoir...

A cette époque je n'avais qu'un seul enfant et pourtant j'étais tout aussi débordée !

Ce matin là, c'était la course comme tous les matins, une tartine dans la bouche, un café à la main et l'autre tenant mon fils, j'étais en train de courir à la voiture, quand soudain, celui-ci me demanda "mais maman pourquoi tu vas travailler en peignoir ?"

Dans ma précipitation, j'avais oublié de m'habiller en sortant de la douche (et non je n'avais pas bu la veille, ni le matin même, c'est juste que mon cerveau se déconnecte parfois à force de penser à trente six choses en même temps !).

Encore un matin...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog